République du Tchad

Comme dans tous les pays concernés par les projets de l’IBC, l’alcool est l’un des principaux obstacles au développement durable du Tchad. L'urbanisation rapide expose de nombreuses sociétés africaines à la hausse de la consommation d'alcool. La République du Tchad a un taux de consommation d'alcool particulièrement élevé. Paradoxalement, 70% de la population est abstinente, mais le taux de consommation d'alcool pur est pour les 30% restants est de 33,9 litres par an. En conséquence, il affiche malheureusement le taux de consommation par habitant le plus élevé au monde. En réponse, en 2013, l’IBC et la Croix Bleue du Tchad ont présenté le programme de formation de Compétences de Vie et d’Éducation par les Pairs aux jeunes vulnérables. Les activités de prévention ciblent les jeunes chauffeurs de taxi, car ils font partie des populations les plus gravement touchées et sont dans le même temps les plus « difficiles à atteindre ». Privés de l’opportunité d'une éducation précoce, ils ont peu de perspectives d’avenir et sont particulièrement exposés aux dangers de l'abus d'alcool et de drogues. Actuellement, les activités sont principalement concentrées dans la capitale, N´Djamena, avec un projet d’expansion dans d’autres régions. Comme dans le programme en République du Congo, l’IBC et la Croix Bleue locale sont membres d’un groupe de travail prônant l'ajout du programme de Compétences de Vie et d'Éducation par les Pairs au programme des écoles publiques.

Période du programme actuel
2017-2020

Organisation locale partenaire
La Croix Bleue Tchadienne

Location
N’Djamena